Les francs-tireurs

Émission disponible en haute définition
Diffusion :
Mercredi 21 h
Rediffusion :
Jeudi 11 h, samedi 20 h, dimanche vers 23 h
Durée :
60 minutes

À compter du 11 janvier 2017


NOUS JOINDRE

Par courriel
francstireurs@telequebec.tv


Par la poste
Émission Les Francs-Tireurs
655 rue Parthenais
bureau A-105
Montréal, QC H2K 3R7

Tous les épisodes

Émission 318

Émission du 24 mars 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau part sur les chemins du Sud de la France pour aller à la rencontre de Cali, chanteur français engagé pour les uns, enragé pour les autres. Il exprime ses inquiétudes, ses questionnements et ses coups de gueule sur la masculinité et la paternité dans le décor idyllique de Perpignan.

Richard Martineau discute aussi avec Virginie Linhart, auteure de Le jour où mon père s’est tu et fille d’une figure de proue de Mai 68, Robert Linhart, qui a un jour cessé de parler. Les étudiants révolutionnaires qui se sont battus pour la liberté et le changement social en ont-ils oublié leurs enfants ? Retour sur une période charnière avec une enfant de 68.

En reportage, Patrick Lagacé visite la Coop sur Généreux et découvre un mode de vie différent : une quinzaine de personnes partagent non seulement un espace (un appartement sur deux étages sur le Plateau), mais aussi toute une philosophie de vie. La coop sur Généreux, c’est une sorte de commune moderne, quoique certains de ses habitants soient mal à l’aise avec le terme. La vie en commun y est organisée, pensée : tableau des tâches, réunions hebdomadaires, comités et sous-comité pour l’organisation de la vie quotidienne et socio-politique et aussi dumpster diving pour se nourrir : les coopeurs récupèrent de la nourriture dans les poubelles des fruiteries, épiceries, commerces du voisinage.

En savoir plus

Émission 317

Émission du 17 mars 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Patrick Lagacé reçoit une lionne aux crocs affutés et au regard aiguisé. Suzanne Lévesque est une figure importante du monde médiatique québécois : elle a marqué les jeunes avec Sol et Gobelet, a marqué les cœurs avec Touche-à-tout à CKAC pendant des dizaines d’années et a marqué les esprits à coup de griffes alors qu’elle animait la Bande des Six. Patrick s’entretient avec une espèce rare : une femme qui n’a pas la langue dans sa poche, qui fréquente les hautes sphères du pouvoir et qui, à presque 67 ans, est encore à la télé. Suzanne Lévesque porte un regard acéré, mais rieur sur le monde médiatique.

En reportage, Richard Martineau s’intéresse à… la virginité féminine ! Pour certaines jeunes filles québécoises et françaises, engoncées dans des traditions lourdes à porter, l’équation est simple, mais terrifiante : plus d’hymen, pas de mariage, et la honte familiale en prime. Le pis-aller que quelques unes ont trouvé : se faire refaire l’hymen. L’opération, effectuée par des chirurgiens plasticiens pour environ 2000 $, s’appelle une hyménoplastie et se pratique dans certains cabinets montréalais. Se faire refaire l’hymen : fausse virginité, solution de remplacement, aliénation moderne ? Nous tentons d’explorer la question avec Djemila Benhabib, auteure de « Ma vie à contre-Coran », Rachida Azdouz, spécialiste des relations interculturelles et une chirurgienne qui pratique des hyménoplasties.

En savoir plus

Émission 316

Émission du 10 mars 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau reçoit Amir Khadir, médecin et député de Québec Solidaire. Il défend la veuve et l’orphelin, mais n’a pas la langue dans sa poche : nous revenons sur ses déclarations post-11 septembre, ainsi que sur le fameux lancer du soulier sur la photo de George W. Bush. Mais Amir Khadir est aussi un homme engagé pour qui la médecine est un moyen d’action privilégié. Rencontre et discussion animée sont au programme.

Patrick Lagacé plonge dans un univers troublant : celui des aides domestiques. Considérées par certains employeurs comme des esclaves modernes, les aides domestiques, souvent immigrantes, se battent pour leurs droits et leur dignité, tout ça dans des maisons cossues bien de chez nous. Témoignages et état de la situation.

En savoir plus

Émission 315

Émission du 3 mars 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau visite une institution menacée du Red Light montréalais : le Café Cléopâtre. Bar de danseuses, soirées fétichistes, performances de personnificateurs travestis, les vocations du Cléopâtre sont nombreuses. Nous visitons le lieu, son histoire et les personnages qui lui donnent son âme et qui le défendent bec et ongles contre ceux qui voudraient qu’il laisse la place au Quartier des spectacles.

Patrick Lagacé pastiche Yvon Deschamps en se demandant : « Les ailes jeunesse des partis politiques, koss ça donne ? ». Pourquoi militer dans une aile jeunesse? Peut-on vraiment espérer changer les choses en s’impliquant dans une aile jeunesse plutôt que dans un mouvement social? Les ailes jeunesse, club social pour jeunes adultes straights ou école pour devenir un politicien à la langue de bois? Est-ce plutôt un accélérateur de carrière politique? Julien Gagnon, à la tête des jeunes libéraux, Alexandre Thériault-Marois, à la tête des jeunes péquistes, et Sarah Désilets-Rousseau, à la tête des jeunes bloquistes, lui répondent.

En savoir plus

Émission 314

Émission du 24 février 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau est reçu dans l’antre d’un collectionneur excessif, maniaque, qui a une passion folle, dévorante et obsessive pour les objets et leur histoire : Michel Barrette. L’humoriste nous invite dans son garage, sorte de caverne d’Ali Baba où il conserve ses trouvailles amassées au fil du temps : des milliers de livres et magazines sur une ribambelle de sujets hétéroclites, des guitares autographiées entre autres par Cat Stevens et Paul Simon, des objets du décor de Seinfeld, des dossiers de recherche du Tonight Show à l’époque de Johnny Carson et même des croix gammées et autres « reliques » du nazisme. Nous avons donc une visite personnalisée du musée de Michel Barrette!

En reportage, Patrick Lagacé s’intéresse à l’Église de Scientologie. Église pour certains, secte pour d’autres, l’Église de Scientologie a son lot de détracteurs. Parmi ceux-ci, le mouvement Anonymous, qui suscite également bien des questions : ses membres manifestent masqués pour éviter d’éventuelles représailles.

En savoir plus

Émission 313

Émission du 17 février 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Patrick Lagacé reçoit Joseph Facal, de passage au Québec pour la sortie de son nouveau livre « Quelque chose comme un grand peuple » (Boréal). Joseph Facal est maintenant établi à Madrid depuis plusieurs mois. Maintenant qu’il a quelques kilomètres et quelques mois de distance, quel regard porte-t-il sur le Québec ? Quelles comparaisons fait-il entre l’Espagne et le Québec, sur le plan de l’éducation, des velléités d’indépendance de certaines communautés espagnoles (notamment la Catalogne et le pays basque), du système démocratique ? Même s’il est loin, Joseph Facal porte un regard lucide sur l’actualité québécoise et il n’a rien perdu de son mordant.

Richard Martineau se questionne quant à lui sur le droit animal et la hiérarchisation des animaux: pourquoi tout le monde a un haut le cœur et est prêt à monter au créneau quand on nous présente des images de chiens martyrisés, de chiots dans des usines à chiens ou de chats abandonnés, alors que tout le monde mange du porc sans se soucier des conditions de vie des cochons, que les vaches entravées n’émeuvent personne et qu’on peut bien élever des poulets dans toutes sorte de conditions sans que personne ne déchire sa chemise ? Pourquoi certains animaux sont dignes de notre compassion et d’autres pas ? Quel est l’état du droit animal au Québec ? Richard explore la question en compagnie entre autres de Georges Laraque, ex-joueur du Canadien et ardent défenseur du droit animal, de Benoît Girouard, de l’Union paysanne, qui dénonce les conditions de vie industrialisées des animaux d’élevage, ainsi qu’avec le président de l’UPA Christian Lacasse, qui défend les éleveurs et les conditions d’élevage au Québec.

En savoir plus

Émission 312

Émission du 10 février 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau prend la route de l’Abitibi et des souvenirs. Les Francs-Tireurs ont rencontré Simon Beaudoin à Vancouver en 2006. À l’époque, Simon venait tout juste d’arrêter l’héroïne et le crystal meth, avait quitté les rues de Montréal depuis quelques années, avait passé 6 ans à errer dans celles de Vancouver. Il venait tout juste de reprendre contact avec sa famille, mais était encore dans un état fragile. Il est parti du Québec en conflit avec sa famille, après être passé par plusieurs centres d’accueil. « Quand je les ai appelés, ça faisait 5 ans et demi que je leur avais pas donné de nouvelles », nous a-t-il raconté à l’époque. Il avait peur de revenir au Québec parce que les contraventions impayées étaient légion. À Vancouver, les fantômes de ses amis morts par overdose le hantaient. Quand les Francs-Tireurs sont allés à sa rencontre à Vancouver, Simon avait déjà laissé la drogue, ne vidait plus les poubelles pour manger, mais en était encore à ses premiers pas dans un début de nouvelle vie.

C’est un Simon nouveau que nous avons retrouvé à Rouyn-Noranda cet automne : Simon a maintenant un emploi stable, vit en appartement avec sa blonde et est papa du petit Nathan, presque deux ans. Exit la drogue, exit les rues des métropoles, la vie de Simon est à l’opposé de celle qu’il menait à Vancouver. Récit d’une rédemption de Vancouver à Rouyn-Noranda.

En savoir plus

Émission 311

Émission du 3 février 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau enfile ses gants de boxe et rencontre le champion du monde Jean Pascal. Ce boxeur d’origine haïtienne, qui a grandi à Laval, ne laisse personne indifférent. Beau parleur, parfois arrogant et roi des déclarations assassines, le flamboyant Jean Pascal n’a jamais fait l’unanimité malgré ses succès. Est-il le boxeur à l’égo démesuré que certains voient en lui ? Une entrevue qui nous permettra d’en savoir un peu plus sur l’homme. Il élève seul sa fille de 6 ans, il a déjà voulu devenir le premier Noir directeur de police de Montréal et son père a déjà aspiré à la présidence d’Haïti, rien de moins ! Avec lui, nous ferons également un retour sur le tremblement de terre en Haïti qui a heureusement épargné son père et ses demi-frères qui y habitent encore. Rencontre avec un athlète d’exception qui ne souhaite qu’une chose : que le Québec soit fier de lui.

Après le tremblement de terre du 12 janvier qui a ravagé Haïti et fait des centaines de milliers de victimes, une question demeure : concrètement, comment reconstruire Haïti ? Les chantiers seront nombreux et l’ampleur des travaux, immense pour ce pays dévasté. Mission impossible ? Par quoi commencer ? Quelles sont les priorités ? Pour entamer la discussion, nous présentons un extrait d’un reportage tourné dans les rues de Port-au-Prince en 2008 : une urbaniste nous décrivait alors les constructions haïtiennes et les défis que Port-au-Prince avait à relever en matière d’urbanisme. Aujourd’hui, ces images donnent des frissons, font remonter l’émotion et les souvenirs. Richard invite Bernard McNamara, de l’organisme Architectes de l’urgence et Narcisse Fièvre, professeur d’économie et de gestion à l’Université Quisqueya (Université d’État d’Haïti) à discuter de la reconstruction d’Haïti. Patrick Lagacé participe à la discussion en nous donnant ses impressions en provenance de la capitale haïtienne.

En savoir plus

Émission 310

Émission du 27 janvier 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Patrick Lagacé rencontre Marguerite Blais, ex-animatrice devenue Ministre responsable des aînés dans le gouvernement Charest. Et chez les aînés, ce ne sont pas les dossiers chauds qui manquent : pauvreté, abus, maltraitance, détresse, suicide, sans oublier la controverse provoquée le printemps dernier par l’embauche de clowns thérapeutiques pour divertir les personnes âgées dans les CHSLD.

Richard Martineau rencontre Isabelle Caro à Paris. Son nom ne nous dit rien, mais son corps est devenu célèbre partout sur la planète : Isabelle Caro est cette jeune mannequin et comédienne anorexique qui fut en 2007 la vedette de la campagne publicitaire choc du photographe Olivier Toscani pour la marque de vêtements Nolita. Les images de ce corps nu, complètement décharné et squelettique, ont fait le tour du monde. Conscientisation ou coup de pub? Isabelle Caro nous raconte son combat contre l’anorexie.

Richard Martineau s’intéresse aussi à Alli, la nouvelle pilule miracle qui fait fureur auprès des Françaises: en vente libre derrière les comptoirs des pharmaciens, cette pilule qui fait maigrir est loin d’être sans effets secondaires… Diarrhées et malaises sont à la clé. Pilule miracle ou poule aux œufs d’or pour les compagnies pharmaceutiques?

En savoir plus

Émission 309

Émission du 20 janvier 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau rencontre la journaliste, essayiste et polémiste française Caroline Fourest. Militante devant l’éternel, féministe engagée, elle défend bec et ongles la laïcité et combat avec virulence tous les intégrismes religieux. Elle est très critique des accommodements raisonnables et s’en prend au multiculturalisme canadien dans son plus récent livre « La dernière utopie. Menaces sur l’universalisme », qui paraîtra en janvier au Québec.

Patrick Lagacé met la main à la pâte et anime une discussion sur la tyrannie de certains grands chefs français : rythme de travail effréné, insultes, degré de stress élevé, égos surdimensionnés… derrière les assiettes de haute cuisine se cachent des travers passablement moins drôles. Rencontre autour de la gastronomie et des défauts qui l’accompagnent.

En savoir plus

Émission 308

Émission du 13 janvier 2010

Richard Martineau a de la broue dans le toupet! Dans ce reportage décoiffant sur les comportements extrêmes, il accompagne Babu, ex-animateur de Musique Plus, et quelques fous de la vitesse qui adorent faire crisser leurs pneus : ils sont maniaques des drifts, dérapages contrôlés à vitesse grand V. Richard se rend aussi en haut d’une tour de 360 pieds, du haut de laquelle deux des meilleurs basejumpers du pays se jetteront dans le vide, armés seulement de leur parachute. Des skateboarders dévalent des pentes à 70 km/h, au mépris des lois… et du code de la route! Cherchent-ils à jouer avec la peur? Faut-il frôler la mort pour se sentir vivant? D’où vient ce besoin de sensations fortes à tout prix? Richard Martineau cherche à comprendre ces adeptes de comportements extrêmes qui prennent plaisir à frayer avec le danger.

Patrick Lagacé rencontre trois mères qui ont en commun une expérience éprouvante : elles ont toutes trois perdu leur fils en Afghanistan. Marc, Simon et Jonathan étaient soldats. Ils sont tombés au combat. Comment survit-on à une telle épreuve? La culpabilité, la colère, la tristesse et la fierté s’entremêlent. Ces trois mères endeuillées nous livrent un témoignage troublant et nous forcent à nous questionner : sommes-nous assez reconnaissants pour ‘l’effort de guerre’ de ces jeunes hommes envoyés à la guerre ? Oublions-nous que les soldats sont aussi des fils, des frères, des pères ? Comment survivre aux choix déchirants de son enfant devenu soldat ? Céline Lizotte, Johanne Larente et Claire Léger ont accepté de partager leur douleur avec nous.

En savoir plus

Émission 307

Émission du 6 janvier 2010

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau rencontre Marie-Josée Taillefer, Charles Lafortune et Bruno Guglielminetti autour d’un sujet douloureux : tous les trois sont parents d’enfants handicapés, vivant avec la surdité, l’autisme ou des allergies sévères. Comment cumule-t-on à la fois le rôle de parent, d’aidant naturel et sa vie professionnelle? Nous nous penchons sur l’expérience parentale qui vient avec la venue d’un enfant handicapé : comment on fait son deuil? De quoi on fait son deuil? Pourquoi choisit-on de médiatiser ou pas l’état de son enfant handicapé? Quels services gouvernementaux sont déficients? Bref, comment vit-on avec un enfant handicapé? Qu’est-ce que ça change dans une vie? Discussion à cœur ouvert avec des parents lucides et émouvants.

Patrick Lagacé plonge dans un univers perturbant : celui du barebacking (courant marginal dans la communauté gaie) et de la séroconversion volontaire. Le barebacking, soit le fait d’avoir des relations sexuelles sans condom, n’est pas nouveau. Ce qui l’est, c’est de le revendiquer comme mode de vie. Or, malgré les campagnes de prévention contre les ITS et le VIH, quelques irréductibles de la communauté gaie font non seulement abstraction du condom, mais certains vont jusqu’à espérer contracter des ITS et le VIH. Cédrik, un barebacker, se confie à Patrick Lagacé et lui explique pourquoi il a volontairement été infecté par le virus du sida. Patrick Lagacé essaie de comprendre le phénomène marginal, mais troublant de la séroconversion volontaire : inconscience, geste politique ou suicide à petit feu ? Patrick rencontre aussi un médecin qui se prononce sur la question.

En savoir plus

Émission 306

Émission du 2 décembre 2009

Richard Martineau reçoit Monique Jérôme-Forget, moins d’un an après son départ de la vie politique. Celle qui a popularisé l’expression du « syndrome de la pépine » assure qu’elle n’a jamais vu de tentatives de corruption alors qu’elle était au Conseil du Trésor et refuse de jeter la pierre au milieu de la construction. Elle revient sur la publication dans les médias d’une photo d’elle en compagnie de la fille de Tony Accurso et craint qu’une éventuelle commission d’enquête publique ternisse des réputations.

Patrick Lagacé ne recule devant rien et plonge dans le merveilleux monde des agents d’immeuble! Les agents d’immeuble sont partout, leurs photos sont plus présentes sur les pancartes que les visages des candidats aux élections et ils n’hésitent pas à utiliser des jeux de mots discutables pour séduire leur clientèle. Dans cette étude pseudo-sociologique, nous suivons des agents on ne peut plus motivés et colorés, dont l’animateur radio Michel W. Duguay, qui mène de front les deux carrières. Patrick enlève ses chaussures et accompagne un couple d’agents d’immeuble dans une visite libre.

En savoir plus

Émission 305

Émission du 25 novembre 2009

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Patrick Lagacé rencontre une femme de tête et de cœur : la journaliste Florence Aubenas. Elle revient sur la prise d’otage dont elle a été victime en 2005 en Irak : ses conditions de détention durant les 157 jours qu’a duré son calvaire, les appuis de ses collègues qui ont permis sa libération et surtout sa passion pour son métier de reporter de guerre. Cette habituée des zones de guerre a testé ses limites en repartant en Afghanistan, trois ans après les événements traumatiques d’Irak. Une conversation troublante avec une femme passionnée.

Richard Martineau fait une virée dans le monde des concours canins ! Nous suivons des passionnés des chiens qui dépensent sans compter temps et argent pour venir présenter leur toutou à des juges qui déterminent si leur Rex est un digne représentant de la race des Rottweiler, si Pitou se conforme aux standards des Loulous de Poméranie. Pourtant, ce n’est pas pour l’argent que tout ce beau monde se précipite pour brosser et bichonner toutou : les premières places des concours canins, au contraire des concours de chevaux, ne rapportent pas grand-chose aux propriétaires de chiens : une médaille, un trophée, parfois un petit montant d’argent. C’est surtout la passion et la gloire qui les poussent à passer des heures à sécher au séchoir la fourrure de Princesse, à lui couper et lui limer les ongles. Découverte d’un monde de passionnés des bêtes à quatre pattes.

En savoir plus

Émission 304

Émission du 18 novembre 2009

En entrevue, Patrick Lagacé rencontre Éric Gagné : ancien lanceur des Dodgers de Los Angeles, il était à ce moment au sommet de son art et de sa popularité. Maintenant, il lance pour les Capitales de Québec, petit club de la ligue CanAm. Que s’est-il passé ? Histoire de la chute et de la potentielle renaissance d’Éric Gagné.

À l’occasion de la sortie du livre Heureux sans Dieu (VLB éditeur), Richard Martineau discute croyance et athéisme avec Jean-René Dufort, Yanick Villedieu et Arlette Cousture, qui n’hésitent pas à se définir comme athées, malgré les préjugés qui vont parfois avec cet état. Être athée au Québec, est-ce encore tabou ? Des athées sortent du placard !

En savoir plus

Émission 303

Émission du 11 novembre 2009

Patrick Lagacé est allé rencontrer Anthony Kavanagh sur la scène de l’Olympia de Paris. Ils discutent de sa carrière française, de sa dépression et de son côté nouvel âgeux : il a dirigé pendant un temps aux éditions Michel Lafon une collection consacrée à la croissance personnelle et la spiritualité. Il se confie également sur la mort de son père.

En reportage, Richard Martineau fait une rencontre du 3ième type ! Il discute avec des enquêteurs… d’ovnis !

En savoir plus

Émission 302

Émission du 4 novembre 2009

Patrick Lagacé discute avec Richard Desjardins qui en a gros sur le cœur. Il nous parle des mines d’Abitibi, plus particulièrement du projet de Malartic, où tout un quartier vient d’être relocalisé.

En reportage, Richard Martineau part à la rencontre des veuves de chasse de Val d’Or : pendant que les maris, chums et conjoints traquent l’orignal, les blondes délaissées des chasseurs s’en donnent à cœur joie en allant aux…danseurs !

En savoir plus

Émission 301

Émission du 28 octobre 2009

Richard Martineau est allé rencontrer Fabienne Thibeault à Paris. L’icône de Starmania est allée vivre sa vie de serveuse automate en France depuis une vingtaine d’années, où elle allie chant et militantisme agroalimentaire ! Fabienne, disparue de la scène québécoise, s’implique maintenant politiquement pour les produits locaux et les enjeux qui les entourent. Elle a même rencontré Nicolas Sarkozy et aimerait devenir être Ministre de l’Agriculture, rien de moins ! Nous assistons également à une répétition d’un Starmania nouveau genre, monté par Fabienne Thibeault et dans lequel les rôles de Ziggy, Johnny Roquefort et Stella Spotlight sont tenus par des monsieur et madame Tout le monde comptable, gynécologue ou plombier.

REMERCIEMENTS
LE GROUPE VIA LE MONDE INC.
FROMAGERIE AU GRÉ DES CHAMPS
SEBASTIEN CHAPERON
MARIETTE CHRISTINE
JEAN-PIERRE DEBARBAT
LILA FERARIOS
MARJORIE GOSSE
DIDIER HEURTEUX
FRANCK HEURTEUX
MAGALI HEURTEUX
CATHERINE JASMIN-LEBRUN
FABIENNE MONET-GOSSE
DANIÈLE POULALION
MARIE RALUY
GILLES VIGNEAU

En savoir plus

Émission 300

Émission du 21 octobre 2009

En entrevue, Patrick Lagacé rencontre Normand Brathwaite qui se confie à cœur ouvert sur le milieu de la télévision, revient sur ses succès, ses échecs, et la dépression qui l’a affecté pendant près de quatre ans. Il revient sur sa relation au travail et à l’argent, sur son côté très solitaire malgré le côté très publique de sa carrière. Il revient également sur les circonstances controversées de son départ de CKOI.

En actualité, Richard Martineau discute avec le candidat à la mairie de Montréal, Richard Bergeron.

En savoir plus

Émission 299

Émission du 14 octobre 2009

En entrevue, Richard Martineau rencontre la cinéaste Catherine Breillat, dont le dernier film, Barbe bleue, sera présenté au Festival du Nouveau Cinéma à Montréal. Catherine Breillat n’a pas froid aux yeux, tourne des scènes à la limite de la pornographie, explore sans tabou, et parfois crûment, la sexualité sous toute ses facettes.

En reportage, Patrick Lagacé rencontre Tom Lapointe : ex-vedette du journalisme sportif à La Presse et au Journal de Montréal, Tom Lapointe a dû quitter incognito le Québec, poursuivi par des shylocks. Il a vécu sous les ponts de Paris, a mangé de la misère avant de repartir sur de nouvelles bases parisiennes : un jeu de société en chantier, la parution de son autobiographie, qui est le Tom Lapointe nouveau? Un mythomane ou un homme d’affaires visionnaire?

En savoir plus

Émission 298

Émission du 7 octobre 2009

En entrevue, Richard Martineau rencontre l’ex-politicien, Marc Bellemare qui n’a toujours pas digéré de ne pas avoir pu « finir la job » à la SAAQ à propos du no-fault dans le cas des accidents de la route.

En reportage, Patrick Lagacé rencontre Jérémie Assous, 33 ans, l’avocat qui fait trembler les chaînes de télévision française. Pourquoi? Parce qu’il traîne devant les tribunaux les producteurs de télé-réalité et tente de faire valoir que les participants à ces émissions effectuent un travail et qu’ils doivent être payés comme tel, suivant le code du travail français. L’enjeu est énorme : des millions d’euros et une décision qui pourrait avoir un impact tant au Québec qu’aux États-Unis, où les scénaristes attendent avec impatience la conclusion de cette bataille juridique. Accompagné d’une participante de « L’île de la tentation », Jérémie Assous raconte son combat, qui ressemble étrangement à celui de David contre Goliath.

En savoir plus

Émission 297

Émission du 30 septembre 2009

Après avoir accordé une entrevue mémorable à Richard Martineau il y a 7 ans, Gilbert Rozon récidive et reçoit Patrick Lagacé dans son appartement parisien. C’est avec une franchise étonnante qu’il s’exprime, en ces temps de campagne électorale, sur l’image que devrait projeter Montréal. Le grand patron de l’humour se prononce sur la guerre des festivals et la désuétude de la loi 101 et du projet souverainiste. Rozon enfile ensuite ses lunettes de juge impitoyable de l’émission Incroyables Talents pour juger la performance de plusieurs personnalités politiques québécoises. Bref, encore une fois, Rozon fait la preuve qu’il n’a pas la langue de bois.

En reportage, Richard Martineau se questionne sur la situation du français dans les rues de Montréal. Plus de trente ans après l’adoption de la loi 101, les affiches en anglais pullulent dans les vitrines des boutiques, se faire servir en français est parfois difficile et les inspecteurs de l’Office québécois de la langue française sont peu nombreux. La loi 101 a-t-elle encore des dents ? Richard Martineau en discute avec Josée Legault et d’autres intervenants.

En savoir plus

Émission 296

Émission du 23 septembre 2009

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Richard Martineau croise le fer avec l’auteur Frédéric Beigbeder à Pau, dans le sud-ouest de la France. Son dernier livre Un roman français a fait jaser : premier roman véritablement autobiographique de Beigbeder, il revisite son enfance et certains moments plus sombres de sa vie, notamment son arrestation en janvier 2008 pour possession et consommation de cocaïne sur la voie publique… Sur les conseils de son éditeur, Beigbeder a d’ailleurs dû amputer son roman de quelques extraits dénonçant entre autres le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin, qui avait ordonné sa mise en détention à la suite de son arrestation.

Rencontre entre Richard Martineau et l’auteur de 99 Francs, Windows on the World et L’amour dure 3 ans.

Patrick Lagacé découvre lui l’univers sordide des prisons françaises : droits humains fondamentaux bafoués, taux de suicide alarmant : au pays des droits de l’homme, les détenus français vivent-ils dans des conditions dignes du Tiers-Monde? Patrick Lagacé en discute avec deux ex-détenus, une veuve de prisonnier et Florence Aubenas, grande journaliste et présidente de l’Observatoire international des prisons. Leur constat est troublant.

En savoir plus

Émission 295

Émission du 16 septembre 2009

Cette semaine aux Francs-Tireurs, en reportage, Richard et notre invitée Geneviève St-Germain assistent au diner en Blanc en discutant de nos valeurs culturelles, de notre sens de la fête, de notre relation avec le chic et le beau … bref d’un tas de phénomènes sociaux exacerbés par cet événement mondain qui a attiré plus de 1,000 personnes cette année.

En assemblée de cuisine, 3 victimes de présumés fraudeurs Earl Jones et Vincent Lacroix nous racontent l’horreur de leur situation et la rage qui les habite.

En actualité, Patrick rencontre Élaine Ayotte, ex-animatrice, qui se lance maintenant en politique municipale.

En savoir plus

Émission 294

Émission du 9 septembre 2009

Cette semaine aux Francs-Tireurs, Patrick Lagacé discute avec le politicien Bernard Drainville et l’animatrice Anne-Marie Withenshaw des mérites de Twitter : nouveau gadget superficiel, outil de promotion efficace ou simple réseau social nouveau genre?

Richard Martineau rencontre le maître incontesté du burlesque, le roi du vaudeville, l’enfant chéri du public à une certaine époque : Gilles Latulippe. À l’aube de ses 50 ans de carrière, le comique, auteur des célèbres recueils de blagues « Drôle en titi » et « Blague à porcs », est-il toujours pertinent?

Patrick Lagacé enfile ses protège-coudes et s’en va assister au dernier match de la ligue féminine de roller derby! Au menu, des filles en petites tenues, des patins à roulettes, des chutes, quelques bleus et une ambiance survoltée digne des plus grands stades!

En savoir plus